Référence Assainissement Maison de Champagne

Référence Assainissement Maison de Champagne

Référence Assainissement Maison de Champagne

Filière d’assainissement Semi collectif

Traitement des eaux usées domestiques d’une maison de champagne

Le projet a consisté en la création d’un système d’assainissement non collectif regroupé pour le traitement des eaux usées domestiques de la maison de champagne, le site accueille des vendangeurs et est équipé d’une cuisine centrale.

  • En période normale la consommation est de 200 m3 sur 353 jours (Habitation permanente de 10 Habitants)
  • En période de vendanges, la consommation est de 300 m3 sur 12 jours soit 25m3/j
  • Exutoire : infiltration des eaux usées traitées sur massif drainant de 60 m²

Traitement des eaux usées domestiques d’une maison de champagne

Le flux de pollution généré par l’ensemble du site en période de vendanges est de 167 EH

Site et situation

  • Le site d’implantation de la filière d’assainissement non collectif du projet ne présente pas de contraintes quant à la proximité d’un périmètre de protection de captage d’eau potable ou d’une zone de protection du patrimoine naturel et paysager.
  • La commune n’est concernée par aucun plan de prévision des risques naturels prévisibles,
  • Le site étant isolé, il n’était pas possible de se raccorder à un système collectif communal.

L’analyse des différentes contraintes de la parcelle d’étude vis-à-vis de l’assainissement non collectif conduit à la mise en place d’un dispositif qui devra répondre aux exigences du site (tableau suivant) :

CONTRAINTES

EXIGENCES

Capacité de traitement nominale 167 EH
Rythme de l’activité Support de l’intermittence et des fortes variations de charges
Qualité et rendements Respect des concentrations et des rendements fixés par l’arrêté du 21 juillet 2015
  • Afin de ne pas dégrader la bonne qualité actuelle de la nappe, l’installation d’assainissement non collectif devra respecter les normes de rejet fixées par l’arrêté du 21 juillet 2015.

Filière retenue

Station d’épuration HYBRIDO 167 des eaux usées prétraitées par filtres plantés de macrophytes d’une capacité de 25,05 m3/jour.

 Le système complet HYBRIDO 167 est composé de :

  • Un poste de relevage avec dégrillage,
  • Un regard de tranquillisation et de contrôle,
  • Une microstation d’épuration à boues activées monocuve type BIOXY C d’une capacité de 30000L équipée d’un surpresseur d’air et d’une pompe de recirculation. La gestion de commande de la microstation d’épuration est automatisée à l’aide d’une armoire électrique,
  • Un regard de contrôle,
  • un filtre à écoulement horizontal de 60 m².
  • Un regard de niveau et d’analyses,

Etude Assainissement maison de champagne

 

L’installation a été réalisée par la SADE-CGHT de METZ (57).

 

HYBRIDO 167 – solution hybride de traitement des eaux usées intégrant une micro-station et un filtre planté

L’alliance de ces deux technologies permet de répondre à toutes les problématiques récurrentes de l’ANC :

  • Un rendement épuratoire très élevé qui permet le rejet en milieu sensible et assure un traitement global et le traitement de molécules spécifiques,
  • Une gestion de la variation de charge pour absorber des pics de population,
  • La qualité d’une solution moderne et active d’assainissement : la micro station à boues activées,
  • Une solution éprouvée, simple et efficace en terme de maintenance dans le temps
  • La performance, la complémentarité et l’intégration paysagère d’un système de phytoépuration,
  • La réutilisation des eaux usées,
  • Le traitement des micropolluants.

Profil hydraulique Hybrido 167

Profil hydraulique Hybrido 167

BIOXY-C : cuve de traitement secondaire 30 000 litres

Les stations d’épuration de la gamme BIOXY sont des systèmes compacts de traitement des eaux usées domestiques fonctionnant sur le principe d’une oxygénation forcée (boues activées).

La gamme proposée en assainissement semi-collectif comprend des modèles de 75 à 2000 Equivalents Habitants (suivant normes de dimensionnement habituelles en France).

Principe de fonctionnement :

  • Traitement primaire : La première phase (Décantation-Digestion) réalisera une triple action sur l’effluent à traiter : Décantation des solides grossiers présents dans l’effluent. Action épuratoire par digestion anaérobie (rendements autour de <50% en MES et <25% en DBO5). Séparation des graisses résiduelles : Grace à un déflecteur (ou coude plongeant) située en sortie du décanteur, les éventuelles graisses seront piégées avant le passage de l’effluent vers le compartiment dédié au réacteur biologique. Le décanteur primaire disposera d’une série d’évents situés entre les regards d’inspection.

 

  • Traitement secondaire (Épuration biologique) : Le réacteur dispose d’une grille de diffuseurs en EPDM connectée à un surpresseur qui assurera l’apport en oxygène depuis le local technique situé en surface. Ces diffuseurs garantissent le bullage optimal (fine bulle) propre à un procédé biologique, évitent le colmatage des membranes et homogénéisent convenablement le réacteur. La faune bactérienne se charge alors de dégrader les polluants entrant dans le réacteur, créant une boue dégradée, minéralisée et facilement décantable. Le réacteur biologique est suivi d’un clarificateur dont le but est d’accueillir ces boues minéralisées, de les décanter et de faire re-circuler une partie vers le réacteur biologique.

BIOXY-C cuve de traitement secondaire

 

Capacité [L] Ø Cuve [mm] Longueur [mm] Poids [kg] Ø entrée/sortie [mm]
30 000 2 250 7 700 900 160

Station épuration Gamme BIOXYFiltration horizontale 

 Le traitement biologique se compose :

  • d’un filtre horizontal de 60 m2 constitué
  • d’un géotextile anti poinçonnement de 300g/m2 minimum,
  • d’une géomembrane qui assure l’étanchéité du filtre.

Filtration horizontale Hybrido

  • D’un massif filtrant constitué des couches suivantes :
  • Couche dite de dispersion et de diffusion en galets de granulométrie comprise entre 10 et 20 mm,
  • Couche dite filtrante de gravier roulé siliceux sur une épaisseur de 60 cm, située au milieu du filtre entre les deux couches de galet.

La solution HYBRIDO est garantie pour un spectre très large d’utilisation (de 25 à 1 200 EH)

Les variations de charges sont absorbées via le filtre planté en sortie de micro-station par un phénomène que l’on appelle en écologie « la plasticité écologique du milieu ».

Végétaux des filtres

Il sera planté 6 végétaux par m2 de filtre, environ 300 individus. Ils devront être plantés perpendiculairement à l’écoulement des eaux dans le filtre dans l’ordre suivant :

  • Massettes
  • Typha latifolia et angustifolia
  • Les joncs des chaisiers
  • Cyperus involucratus
  • Sagittaria sagittifolia
  • La salicaire (Lythrum salicaire)Végétaux filtre Hybrido

Mise en service de l’installation

Mise en service Assainissement Maison de champagne

Installation Assainissement Maison de champagne

 

Étude : BEA Ingéniérie – Groupe Pingat – http://www.pingat.eu/

Installation : SADE CGHT Metz – http://www.sade-cgth.fr/nl/nc/fr/la-sade/une-entreprise-internationale/nos-implantations-en-france/est.html

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par mail : contact@neve.fr, via notre formulaire de contact ci-dessous ou encore par téléphone au 03 85 59 82 30.

Nom (obligatoire)

Votre Email (obligatoire)

Numéro de Téléphone (obligatoire)

Lieu/Département du projet

Sujet

Votre message

"En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui pourrait en découler si je le souhaite"

Pour connaître et exercer mes droits, et notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de confidentialité en cliquant ici