Solutions Assainissement établissements scolaires

Solutions Assainissement établissements scolairesSolutions Assainissement établissements scolaires

NEVE Environnement conforte sa présence dans l’assainissement autonome des établissements scolaires (écoles primaires, collèges, lycées) avec sa station d’épuration SHANNON dont l’architecture et le mode de fonctionnement garantissent la gestion adaptée de la fluctuation périodique d’alimentation en eaux usées spécifique à ce type d’établissement.

L’assainissement des eaux usées dans les établissements scolaires constitue un enjeu majeur de la santé publique et comporte un certain nombre de spécificités pour en faire un espace sain et respectueux de l’environnement.

Les fluctuations de la fréquentation des lieux constituent le principal problème à prendre en compte :

·     La fréquentation : les écoles, comme les bureaux, enregistrent une forte activité durant la journée entre 8h et 18h et parfois, dans le cas d’internats, de 7h à 21h. Les pics de production d’eaux usées correspondent en général à des périodes d’ « entre-cours » où l’accessibilité aux sanitaires est permise. Ainsi, il en résulte des variations de charges hydrauliques fortes, dépendantes du fonctionnement de l’établissement et espacées sur l’ensemble de la journée.

·      Les périodes d’absence : l’absence de l’ensemble des personnes durant le weekend et les vacances scolaires induisent une non alimentation de la station : la fréquence de ces inactivités est donc établie une fois toutes les semaines pendant deux jours, et tous les deux mois pour environ deux semaines. Les vacances d’été constituent également un temps d’inactivité conséquent chaque année.

C’est donc par une fluctuation périodique d’alimentation en eaux usées que se caractérise la problématique principale de l’assainissement des effluents provenant des établissements scolaires. Celle-ci peut poser des problèmes graves : en effet, les installations de traitement doivent maintenir impérativement une biomasse pour traiter la pollution et peuvent, dans le cas d’une suspension d’activité relativement longue, s’arrêter de fonctionner correctement en effectuant une épuration partielle voir inexistante.

La station d’épuration SHANNON de Neve Environnement prend en compte ces principales contraintes.

·       En cas de hausse de la charge, la conception en flux unique du rotor ne permet pas à l’effluent de contourner les disques biologiques : chacune des gouttes d’eau doivent impérativement passer à travers les rotors. Les pics d’activité dans les établissements scolaires ne constituent donc aucun problème quant au rejet final en sortie de station. La station SHANNON a montré des résultats satisfaisants sur plusieurs heures lors d’une alimentation allant jusqu’à 6 fois sa capacité nominale.

·      En cas de longue période d’absence, la station SHANNON bénéficie d’une circulation gravitaire des eaux qui maintiennent ainsi en vie l’ensemble des bactéries épuratrices développées au cours du fonctionnement : lors de sa rotation, le premier rotor effectue un relevage des eaux et ainsi le niveau en sortie du réacteur est plus haut qu’en entrée. En réglant la boîte de répartition pour effectuer une recirculation des effluents vers le décanteur primaire, l’eau suit un cycle qui alimente constamment le réacteur biologique et qui, par conséquent, maintient en vie le biofilm.

La station d’épuration SHANNON est donc un système adapté à l’assainissement des établissements scolaires de par sa simplicité et sa conception qui intègre un procédé mécanique qui a fait ses preuves lors de fortes fluctuations de fréquentation.

De nombreuses références existent. Dernièrement, NEVE Environnement a équipé un Lycée dans le Pas-de-Calais d’une SHANNON S4000 d’une capacité de 400 Equivalents Habitants.

Contact : http://www.neve.fr/actu/contact/ – Tél : 03 85 59 82 30