Eau potable : quelle désinfection pour garantir la qualité bactériologique ?

[Avis des pros] Eau potable : quelle désinfection pour garantir la qualité bactériologique ?

 

Étape essentielle pour distribuer une eau exempte de maladie liée à la présence de micro-organismes pathogènes (bactéries, virus ou parasites protozoaires), la désinfection de l’eau potable s’effectue à l’aide de plusieurs techniques. Les principales, désinfection au chlore, à l’ozone et par rayonnement ultraviolet, pourront être utilisées séparément ou couplées, selon la qualité de l’eau brute.

Chaque type de désinfectant a ses particularités. Réactif chimique historiquement utilisé sous forme gazeuse ou liquide pour la désinfection de l’eau, le chlore est particulièrement efficace sur l’élimination des bactéries et des virus. Une de ces caractéristiques, la rémanence, lui permet de maintenir durablement son effet sur l’eau. Cette propriété, qui garantit la qualité bactériologique de l’eau dans le réseau de distribution jusqu’au robinet du consommateur, a hissé le chlore comme l’un des désinfectants les plus utilisés en France. Son emploi n’est cependant pas obligatoire et certaines villes, qui possèdent une qualité d’eau brute exceptionnelle comme Grenoble et aujourd’hui Mulhouse, s’en passent. Quant à l’ozone, il s’agit d’un oxydant puissant qui possède un effet bactéricide sur les virus et les bactéries…